Guide d'optimisation de vôtre souris

 
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet     Index du Forum // Général // Annonces Non Officielles
Sujet précédent :: Sujet suivant  
Auteur Message
Knox


Hors ligne

Inscrit le: 09 Fév 2011
Messages: 25
Localisation: ordinateur

MessagePosté le: Mar 15 Fév - 15:14 (2011)    Sujet du message: Guide d'optimisation de vôtre souris Répondre en citant
Il semble y avoir beaucoup de malentendus à propos de la souris et des concepts liés, comme la résolution, la sensibilité dans le jeu, l'accélération, le taux de transfert USB, paramètres Windows, etc. 
J'ai écrit ce guide pour donner des informations compréhensives sur la façon de faire, quelle que soit votre souris, pour obtenir la meilleure réponse, le meilleur contrôle et la meilleure régularité dans Counter Strike : Source. Bien que ce soit spécifiquement pour CS:S, ces conseils peuvent être utilisés la plupart du temps dans la plupart des FPS.
La plupart des conseils de ce guides sont tirés de mes opinions personnelles, mais je le dirai lorsque ça sera le cas. Cependant cela vient de mes connaissances en matière de modification de configuration de souris et de l'optimisation des réglages. Je me considère un peu comme un expert en la matière, travaillant dans l'ingénierie électronique. Je connais aussi un employé de Logitech qui y a appris beaucoup de choses.
Maintenant à propos des modifications, lorsque vous effectuez un changement majeur (tel que la désactivation de l'accélération pour la première fois), vous aurez probablement une baisse de votre niveau pendant le temps d'adaptation. C'est comme pour tout... Gardez simplement la nouvelle configuration et entraînez-vous quelques jours, pour voir si vous vous améliorez. Et vous vous améliorerez.
Enfin pour l'instant, faites un point de restauration de votre système sous Windows, afin de pouvoir retrouver votre système d'origine si vous n'y arrivez pas vous-même.


1. Optimisation de base

1.1 Désactiver l'accélération

Il est impératif de supprimer toute accélération de la souris. Avec elle, vous ne pouvez pas avoir des mouvements réguliers. En effet, la distance dont vous avez besoin pour faire un 360 dans le jeu sera différente à tout moment. Avec la même distance à un autre moment, vous allez faire 100° ou 270°. Cela limite forcément le potentiel du joueur.
Le meilleur moyen de s'assurer qu'il n'y a pas d'accélération est de désinstaller votre pilote de souris, puis d'aller dans la configuration Windows de la souris (Panneau de Configuration > Souris) et de décocher « Améliorer la précision de la souris ».
Toutefois il reste une accélération résiduelle dans Windows, très difficile à supprimer. Pour cela, utilisez le CPL Mousefix. C'est un fichier modifiant quelques lignes dans votre base de registres Windows. Décompressez le fichier ci-dessous, double cliquez sur le fichier .reg et dites oui à tout. Rappelez-vous que se passer de l'accélération de la souris est le changement le plus difficile à accepter quand on y est habitué, mais c'est le meilleur moyen de s'améliorer.
Vous pouvez le télécharger ici : http://www.hardcoreware.net/files/mouse_fix.reg (Clic droit puis "Enregistrer la cible du lien sous").
Ici : http://www.gotfrag.com/portal/files/82/
Et ici : http://www.fpsbanana.com/tools/717
Voici le fichier pour faire la manipulation inverse : http://www.pisstakers.co.uk/download.php?view.12 Mais NE LE FAITES QUE si vous jouez sans depuis une semaine et que vous n'arrivez vraiment pas à vous en passer.


1.2 Ajuster les propriétés de la souris dans Windows

Quand je vois des gens lister la configuration de leur souris, en fait beaucoup de joueurs s'infligent à eux-mêmes un gros désavantage. Windows a un curseur pour régler la vitesse du pointeur, mais cela ne signifie pas que les joueurs devraient l'utiliser. La raison est que changer un paramètre ici ne pourra jamais modifier les DPI qu'une souris a ou n'a pas. Si vous avancez le curseur d'un cran, en fait votre souris va « sauter » des pixels. Perdre en précision de pixels, ça ne peut pas être compensé par avoir une sensi réglable dans le jeu. De même, reculer le curseur va gâcher les DPI de votre souris, vous obligeant à avoir une sensi moins précise in-game.
Au cran le plus haut du curseur, la souris va sauter un pixel sur deux. Si vous ouvrez MS Paint, utilisez le crayon et faites des mouvements circulaires, vous remarquerez que les courbes sont très hâchées, comme les dents d'une lame scie. De même, si vous reculez le curseur, même d'un cran, vous aurez alors deux sensis différentes et votre souris va bouger moins vite vers la gauche, et plus vite vers la droite. C'est probablement encore pire. 
Alors : gardez le curseur par défaut, c'est-à-dire au sixième cran au milieu, et cela n'affectera pas les informations de la souris, et vous aurez les DPI indiqués sur la boîte de votre souris. Cela pourra vous prendre du temps pour vous y habituer, mais vous devez vivre avec ça.








Il y a des problèmes similaires avec le suivi sous Windows x64, mais pas vraiment aussi prononcés. Par exemple, si vous augmentez la sensibilité, vous avez toujours des dents de scie, mais pas autant tant que vous ne commencez pas à faire des mouvements plus lents sous Paint. Quand vous changez la sensibilité c'est presque impossible de le voir mais si vous faites l'exercice des boucles, le curseur tombe lentement dans le coin inférieur gauche après à peu près une minute. Donc on peut affirmer à 100% que la sensibilité est différente selon la direction (plus rapide vers le bas à gauche). J'ai testé cela attentivement avec mes souris. Même en commençant au milieu à gauche de mon tapis de souris, où je n'ai nulle part où aller dans cette direction, le curseur prend quand même cette direction et dérive lentement à gauche. Ce n'est pas aussi prononcé sous Windows x64, mais ma recommandation reste valable : utilisez le sixième cran.
Et il n'existe pas de formule pour convertir les sensibilités sous les différents Windows parce que je ne connais pas les échelles de valeur utilisées par ce système d'exploitation.

Modification de la section 1.2

Voici un petit tableau à propos de la sensibilité sous Windows. Il a été fait à partir d'un Windows XP x32bits, il peut s'appliquer aux versions plus anciennes, mais je n'ai pas eu la possibilité de tester.
Vous vous souvenez ce que j'ai dit sur le fait que la meilleure sensibilité était le 6ème cran ?
C'est parce que les informations que vous envoyez à la souris restent relativement inchangées et se rapportent globalement à un ratio de 1:1 avec les mouvements du curseur à l'écran. A chaque "avancée" que fait la souris, le curseur bouge d'un pixel à l'écran avec le réglage sur 6. Mais avec un réglage de 8 par exemple, le curseur avance de 2 pixels. De l'autre côté, avec un réglage sur 4, le cuseur ignore toute autre information, donc la souris "bouge" de 2 pixels pour faire avancer le curseur d'un pixel.
Et nous voulons une information de mouvement de la souris qui ne soit pas altérée par une "mise à l'échelle" [de la part de Windows]. Pour cela, utilisez le sixième cran, désactivez l'amélioration de la précision du pointeur et utilisez un patch pour désactiver l'accélération résiduelle de Windows (comme le CPL Mousefix de la section 1.1).
Voici des illustrations de comment Windows altère la vitesse du pointeur :
Le chiffre sur la gauche est le nombre de pixels desquels votre souris bouge par rapport aux nombres de pixels effectuées par le curseur à l'écran. Le ratio idéal est bien sûr de 1:1 (le mouvement de la souris est exactement égal au mouvement du pointeur).

Cran 1 : 32:1 

Cran 2 : 16:1

Cran 3 : 4:1

Cran 4 : 2:1

Cran 5 : 4:3

Cran 6 : 1:1

Cran 7 : 2:3

... (images manquantes dans le document original)
Cran 10 :

Cran 11 :


NdT : Chaque ligne rouge correspond à une information "altérée" par Windows, et chaque ligne noire à l'information brute non modifiée.

Ce sont des informations intéressantes, et partant de là j'ai pu calculer l'échelle de proportion utilisée par Windows pour contrôler la vitesse du pointeur. Si vous avez un réglage qui ne correspond pas au sixième cran, alors la table suivante vous montre ce que vous avez besoin pour multiplier votre sensibilité de jeu pour ensuite pouvoir utiliser un réglage correct de 6, et ce sans modifier votre sensibilité de jeu.
Citation:
1. 0.03125
2. 0.0626
3. 0.25
4. 0.5
5. 0.75
6. 1
7. 1.5
8. 2
9. 2.5
10. 3
11. 3.5



Pour utiliser ceci, prenez votre sensibilité de jeu (par exemple 4.5), prenez votre réglage Windows (par exemple 4) et multipliez 4.5 par la valeur ci-dessus correspondante (ici : 0.5), et vous obtenez 2.25. Maintenant, vous pouvez mettre définitivement votre vitesse de pointeur sous Windows sur le sixième cran, et jouez avec une sensibilité réglée sur 2.25. Votre sensibilité globale s'en trouve donc intacte.

1.3 Régler les pilotes spécifiques de la souris

Si vous n'avez pas installé ou si vous avez désinstallé les pilotes de votre souris, vous pouvez sauter cette section.
Tout d'abord, je recommande de ne pas installer les pilotes pour la plupart des souris. Je vais juste brièvement expliquer comment optimiser les réglages pour ceux qui l'ont fait. Les paramètres ci-dessus ont généralement peu ou pas d'effet sur ces systèmes. Tout d'abord, assurez-vous que vous avez bien désactivé l'accélération de la souris.
La plupart des problèmes évoqués ci-dessus s'appliquent ici également. La dure réalité est qu'augmenter la vitesse du pointeur ou la sensibilité par le panneau de contrôle de votre pilote ne vous fera pas dépasser les capacités physiques de votre souris en termes de DPI... Si vous essayez d'augmenter votre vitesse de souris « artificiellement », elle ira effectivement plus vite, mais grâce à une sorte d'accélération et vous aurez un temps de réponse plus rapide où la souris atteint sa vitesse de base, mais jusqu'à un certain point seulement, point où ça accélère et devient non linéaire. J'ai testé ce phénomène moi-même avec une Logitech SetPoint : la souris a une accélération avec un seul cran de vitesse en plus, et sans l'accélération native activée.
Donc je conseille de mettre les réglages par défaut, au milieu. Je sais qu'il est tout à fait possible avec les SetPoint, Mouseware et IntelliMouse d'avoir le réglage parfait sans que les réglages Windows n'interfèrent, par accélération ou ralenti. Ralentir la vitesse est d'autant moins conseillé pour les personnes jouant avec un grand écran ou une haute résolution. Cela va affecter grandement les entrées au niveau du pilote, et vous n'aurez plus de régularité (proportionnalité) quand vous changez de sensi in-game.


1.4 Ports USB ou PS/2

La plupart des souris incluent un adaptateur USB / PS/2 quand vous les achetez. Donc la question est de savoir quel est le meilleur port. Et il n'y en a pas. PS/2 est l'interface standard qui existe depuis toujours, alors que l'USB est plus récent. Le taux par défaut de l'USB est de 125Hz, contre 100Hz pour le PS/2. Donc, si vous n'overclockez rien, vous irez 25% plus vite avec de l'USB, et vous pouvez ou non ressentir cette différence. Maintenant, je vais simplement lister les pour et les contre de chaque interface. Essayez les deux et voyez laquelle vous préférez.

Port PS/2
- Vous libérez un port USB (utile si votre PC n'en possède pas beaucoup).
- Si vous overclockez votre port PS/2, cela n'affectera que la souris.
- Overclocker un port PS/2 est un poil plus facile qu'un port USB.
- Les souris sur un port PS/2 ne peuvent pas être débranchées pendant que l'ordinateur est allumé.
- Les performances à 100Hz sont vraiment faibles, sans aucune modification.
- Il est souvent impossible d'overclocker ce port à une haute vitesse.
- Parfois les boutons sous la roulette et les 5 boutons principaux peuvent ne pas fonctionner sans le driver.
- Certaines souris optiques ne désactivent pas leur capteur même si vous éteignez l'ordinateur (usure et gaspillage d'électricité). 


Port USB
- Les ports USB sont un peu plus rapides par défaut, et peuvent être overclockés jusqu'à 1000Hz.
- S'éteignent en même temps que l'ordinateur.
- Si la souris est spécifiquement conçue pour l'USB, la plupart des fonctionnalités vont fonctionner juste avec le pilote Windows.
- Les souris nouvelle génération overclockent automatiquement les ports à 500Hz voire 1000Hz.
- Overclocker vos ports USB va affecter tous les périphériques utilisant ce port, ce qui peuvent occasionner des problèmes si certains d'eutre eux ne peuvent supporter une telle vitesse.
- Overclocker un port USB demande un peu plus de temps et de connaissances que pour le PS/2.
- Certains PC n'ont que 2 ou 4 ports USB. 


En conclusion, je vous conseille d'utiliser l'USB pour les meilleures performances, à moins que vous n'ayez d'autre choix. Un taux de transfert rapide au niveau du port rend votre curseur plus précis, surtout si vous visez très rapidement. Toutefois, essayez les deux interfaces si vous voulez vous faire un avis.


1.5 Les DPI dans le jeu

Ajout du traducteur
Qu'est-ce que les DPI ? Les DPI, ou PPP en français, signifient "dots per inch" ou "points par pouce". Ils correspondent à la résolution de votre souris, c'est-à-dire l'équivalent d'informations qu'elle est capable de détecter selon la distance qu'elle parcourt. Plus cette valeur est haute, plus la souris est capable d'enregistrer d'informations sur une distance donnée, ce qui la rend plus précise. Les souris les plus performantes proposent de plus en plus un nombre très importants de DPI, comme la dernière de chez Razer, la Mamba, qui affiche 5600 DPI, ce qui est absolument énorme (et inutile). L'auteur de l'article ne le précise pas, mais au-delà de 2000 DPI, ce n'est plus utile, à moins d'avoir des mouvements de la main qui dépassent les 200Km/h, comme vous le constaterez en lisant la suite. 

Si votre souris ne permet pas de régler les DPI, alors vous pouvez sauter cette section.
Les personnes qui n'utilisent pas les pilotes spécifiques de leur souris peuvent avoir des DPI pré-sélectionnés à 400, 800 ou 1600 DPI. En fait, le plus important est d'utiliser la pleine capacité en termes de DPI de votre souris quand vous jouez, peu importe votre sensibilité in-game. Cela permet une meilleure précision et une sensibilité très lisse, très fluide. Une seule exception : les personnes qui ont une sensi très faible peuvent parfois parvenir à réduire l'accélération négative avec un réglage plus faible en DPI.
Ce n'est toutefois pas une règle absolue : la meilleure souris à faible sensibilité, la DeathAdder, a un très mauvais suivi et encore plus d'accélération négative à moins de se cantonner à 1800 DPI. Utiliser moins que la pleine capacité de votre souris ne va PAS régler les « sauts » de la souris, mais simplement l'accélération négative (quand vous faites un 360° avec la souris, et que parcourez la même distance sur votre tapis de souris mais le plus vite possible cette fois : votre crosshair va arriver moins loin que la première fois : c'est l'accélération négative, très mauvais !). En effet, certaines souris laser ou bas de gamme ont tendance à « sauter » à haute vitesse, quels que soient les DPI. Bref, je vous conseille de mettre le maximum de DPI. 
Vous ne voudriez peut-être pas changer vos DPI parce que vous avez déjà trouvé la sensi que vous convient et vous ne voulez pas tout chambouler. Voici une formule pour calculer ce que devraient être votre nouvelle sensibilité dans le jeu lorsque vous changez vos DPI.

[(DPI actuels) x (sensi in-game)] / (DPI max de votre souris) = Votre nouvelle sensi avec les DPI au max.

Et ce tout simplement parce que certaines souris ont une très grosse capacité en DPI, et cela signifie que vous ne pouvez pas changer uniquement vos DPI. Il existe une formule simple pour pour calculer les DPI nécessaires à votre souris pour qu'elle n'ait pas de problème de précision. L'idéal est que chaque information envoyée à la souris corresponde effectivement à un pixel à l'écran. La formule suivante marche avec CS:S avec un FOV de 90 degrés avec une résolution de 4:3 (ndr : mes compétences mathématiques m'empêchent d'adapter ça à UrT). Le nombre de pixels verticaux est le deuxième nombre de votre résolution (ex. : 768 en 1024*768).

[(nb de pixels verticaux dans votre résolution in-game) x 2,667] / (pouces nécessaires pour faire un 180° dans le jeu) = nombre de DPI dont vous avez besoin
(ndr: un pouce = 2,54 cm).

Ceci montre combien les DPI sont utiles pour la sensibilité et la résolution avec lesquelles vous voulez jouer. Par exemple, si je joue sur du 1024*768 et que j'ai besoin de 3 pouces pour faire un 180°, cela signifie que j'ai besoin d'au moins 700 DPI pour avoir la même précision en pixel dans le jeu.
Si vous avez une très haute résolution et beaucoup de DPI, cela apporte nécessairement des avantages supplémentaires. Si vous allez au-delà de ce qu'indique la formule, à un moment donné vous ne verrez plus la différence, pour la simple raison que votre précision est plus petite qu'un pixel. Par exemple une sensibilité de 0,25 avec 2000 DPI : un joueur avec ces paramètres ne remarquerait sûrement aucune différence de précision s'il jouait tout d'un coup avec une souris à 400 DPI. Avoir plus de DPI que ce dont vous avez besoin ne vous gênera pas. En avoir moins, si.

Guide général :
- Une faible sensi (8 pouces pour un 180°) peut s'en tirer avec des DPI supérieurs à 200, sans influence sur le jeu. Le joueur a juste besoin d'aller plus vite avec la main.
- Une sensi moyenne (4 à 8 pouces pour un 180°) doit nécessiter au moins 400 DPI, avec peut-être 800 pour les joueurs jouant avec une résolution supérieure ou égale à 1024*768.
- Une sensi haute (moins de 4 pouces pour un 180°) aura besoin d'au moins 1000 DPI et même plus avec des paramètres plus hauts. Ce sont ces joueurs qui voient le plus d'intérêt à avoir beaucoup de DPI. 


1.6 Trouver la bonne sensibilité

Je dois aborder ce sujet parce qu'il y a énormément de questions à ce propos et que j'ai ma propre opinion dessus, mais je vais me cantonner à certaines généralités. Votre sensibilité est une préférence. Une sensi basse n'est pas toujours meilleure qu'une haute, une sensi haute n'est pas meilleure qu'une sensi basse. Si vous essayiez des sensis différentes, vous allez sûrement en trouver une meilleure qu'une autre, parce qu'en dessous d'elle vous jouez moins bien, et au-dessus d'elle moins bien aussi.
Le débat entre les faibles et hautes sensis a souvent lieu. L'argument principal des défenseurs de basse sensi est que cela permet de regarder et de contrôler séparément avec des mouvements très précis, comme viser et contrôler le recul. Avec une sensi plus basse, vous êtes capable de regarder et de contrôler en bougeant tout votre bras et donc de viser précisément et faire vos mouvements de tir juste avec le bras. Pour certains joueurs, c'est vraiment nécessaire. J'ai aussi entendu certaines choses, comme le fait que le bras est plus proche de votre cerveau, et que cela prend moins de temps pour les synapses nerveuses pour atteindre les muscles de votre bras, plutôt que ceux de votre poignet ou de votre main.
D'un autre côté, avoir une haute sensi a des avantages également. Vous êtes ainsi capables de vous retourner très rapidement, ce qui peut vous sauver la vie. Certains joueurs trouvent cela fatiguant d'avoir à bouger sans cesse tout le bras sur de longues distances. Certaines souris même ne sont pas capables d'aller à la vitesse nécessaire sur le tapis pour une faible sensi. Enfin, cela peut être utile si vous jouez sur une petite surface. Je n'utilise personnellement pas une haute sensi, alors j'ai peut-être oublié des avantages à la liste.
Ne JAMAIS utiliser la sensi d'un joueur parce que ce joueur l'utilise personnellement. C'est un choix personnel qui varie de personne en personne. Si vous utilisez une sensi assez basse vous avez intérêt à avoir un bon son dans le jeu pour minimiser les trajets à faire avec votre bras. Si vous avez une haute sensi, vous avez plutôt intérêt à avoir une main ferme et une souris avec de bons DPI. D'un autre côté, les souris optiques ont tendance à sauter à vitesse élevée, vous avez donc besoin d'une haute sensi. Pour avoir une sensi vraiment basse, vous avez besoin de savoir tourner votre souris vraiment très rapidement à des moments cruciaux. Beaucoup de joueurs professionnels utilisent des tapis de souris très grands avec une faible sensibilité et ça leur permet d'avoir un très gros skill avec de tels paramètres.
Trouver la bonne sensi qui vous convient, c'est faire un choix entre rapidité et précision. Cela doit être également en conformité avec la surface en contact avec la souris, si elle est petite vous avez besoin d'avoir une souris rapide in-game, si c'est du tissu vous aurez peut-être besoin d'avoir une sensi basse pour éviter les frictions. Si votre souris saute facilement, prenez une sensi plus haute, si elle est limitée à 400 DPI, prenez une sensi basse, etc. Le concept-clé est l'EQUILIBRE, vous avez besoin d'une vitesse qui vous permet de jouer au maximum de votre skill et vous devez y travailler.
Comme avec les autres paramètres indiqués dans ce guide, prenez votre temps pour vous habituer à de nouveaux réglages. Quand vous sentez que vous vous rapprochez de votre sensibilité idéale, faites des ajustements progressifs de 0,1 en 0,1, même à 0,01 jusqu'à atteindre la perfection. Jouez 10 à 20 minutes avec de modifier. Bonne chance !
NB : A la fin de ce chapitre est décrite une technique permettant de trouver sa sensibilité avec une précision de 0,01.


1.7. Commandes CS:S

Non traduit.


1.8. Commandes en console

Ndr : J'ai traduit cette section car certaines variables sont identiques entre Urban Terror et CS:S.
Ces paramètres doivent être ajustés via la console, car les menus du jeu ne permettent généralement pas de les régler précisément.
sensitivity ''x'' : Cela modifie simplement la sensibilité de votre souris... pure préférence évidemment. Tout ce que je peux conseiller, c'est de ne pas mettre plus de 13 sur des résolutions de 640*480, pas plus de 8 sur du 1024*768, et pas plus de 7 ou 5 sur des résolutions plus hautes, ou alors vous êtes sûrs de sauter des pixels, ce qui est mauvais !
m_filter ''0'' : Bien que le concept de « lissage » soit attrayant au vu des premiers screens de ce guide, vous devez mettre ce paramètre à zéro. Fondamentalement, cette variable fait une moyenne entre deux données entrantes, ce qui a pour conséquence de réduire la qualité de votre mouvement. Ne laissez pas l'ordinateur faire ce que vous savez faire mieux que lui. De plus cela ajoute un peu de latence. Je vous recommande donc d'utiliser ce paramètre seulement si vous avez une souris vraiment mauvaise qui saute beaucoup.
m_pitch ''.022'' : Cela détermine la sensibilité de votre souris mais sur un axe vertical. Si vous regardez droit devant vous, vous avez en fait au maximum besoin de faire des angles de 90° de haut en bas, et des angles de 180° de droite à gauche (ou inversement). Cela signifie donc que vous gagnez en précision en réduisant la sensi verticale en visant une certaine hauteur (niveau de la tête, ndr) et en maîtrisant le recul. Réglez selon votre préférence, et par tranche de .005. J'utilise personnellement ''.0165'', ce qui correspond à 75% de la vitesse normale.
m_yaw '',022'' : Sensibilité de la souris sur l'axe horizontal. Idem que au dessus, réglez par petite touche de 0,005.
cl_mouseAccel : (Ajout du traducteur) Accélération de la souris in-game. Mettez cette variable à 0 pour être sûr de ne pas en avoir. 

1.9 Pour et contre l'installation des pilotes spécifiques

Ce titre est un peu trompeur car en fait personnellement je trouve qu'installer des drivers spécifiques (ndr : ceux fournis avec votre souris) est inutile. Mais je liste les arguments pour et contre, même si ce guide vous permet de faire tout ce qu'ils font sans les installer.
Pour :
- Vous offre une jolie interface où vous pouvez changer à peu près tout.
- Met en place une jolie icône en plus dans votre barre d'état système.
- Vous permet de faire vos macros, c'est-à-dire lier des boutons de la souris à des touches dans le jeu.
- Vous permet de régler les DPI, même si cela peut ne pas être utile (voir 1.5).
- Certaines souris comme la MX500/510 ont un petit problème qui les empêche d'avoir les DPI indiqués sans utiliser le driver.
- Certains pilotes de Razer vous permettent d'éteindre les petites lumières, vous permettent d'utiliser différents profils utilisateurs et d'utiliser moins de mémoire.
- Vous pouvez utiliser des pilotes non attribués comme ceux de la Copperhead de Razer sur la Habu (ou pour Logitech, les pilotes IntelliPoints sur une MX518). 


Contre :
- Si en lisant ce qui suit, vous souhaitiez ne pas avoir installé les pilotes. 
- Les pilotes peuvent utiliser une assez grande mémoire vive et ralentir le lancement du PC.
- Certains peuvent être frustrants car compliqués à utiliser et offrir des paramètres trop spécifiques.
- La nouvelle vitesse du pointeur que la SetPoint ou la MouseWare offrent peuvent vous donner de meilleures impressions que les réglages de Windows, mais ils ont en fait les mêmes problèmes.
- Régler la vitesse du pointeur via les drivers peuvent causer de l'accélération négative même si vous avez désactivé la « vraie » accélération (mauvais pour tout le monde).
- Le pilote peut ajouter des fonctionnalités non désirées comme lancer des applications par des boutons latéraux, ce qui vous fera quitter le jeu.
- Vous pouvez assigner vous-mêmes les boutons de la souris via la console du jeu.
- Le pilote Windows est assez bon, si vous ne changez pas la vitesse du curseur (et vous ne voulez pas le faire, voir le début de ce guide).
- Si vous changez la vitesse du pointeur, mes formules et mes observations à propos des DPI ne marchent pas...
- Si vous jouez sur un ordinateur différent avec la même souris, vous perdez tous vos paramètres.
- Même sans pilote vous pouvez toujours binder les 5 premiers boutons de la souris avec un petit programme appelé X-Mouse. 


Vous pouvez obtenir X-Mouse ici : http://www.highrez.co.uk/downloads/XMouseButtonControl.htm


Maintenant que vous avez lu ceci, je pense que vous voudrez désinstaller vos pilotes de souris et vous lancez dans le vrai paramètrage, en lisant le chapitre sur l'optimisation avancée.


2. Optimisation avancée

2.1 Mesurer le rate de votre souris

C'est intéressant de savoir ce dont votre souris est effectivement capable d'envoyer à l'OS avant d'overclocker. Le mouse rate checker (ndr : le programme) est facile à utiliser, il n'y a rien à installer. Vous lancez le programme, faites des cercles rapidement avec votre souris, et il vous indique le taux, c'est-à-dire en Hz combien de fois par seconde la position du curseur est actualisée dans Windows. Le plus haut est le mieux. Un taux élevé signifie des mouvements plus doux, réguliers, et une latence faible (le temps entre le clic et le mouvement, et que votre ordinateur obtienne l'information). Il y a une formule sur la latence de la souris :
1000 / (le taux de la souris en Hz) = le taux de latence en millisecondes
Dernièrement, certaines souris dernières générations overclockent automatiquement le taux de transfert via l'USB, comme 500Hz avec la Logitech G3 ou 1000Hz avec la Habu de Microsoft & Razer, ce que vous pouvez vérifier avec le programme ci-dessous.
Télécharger le mouse rater checker :
http://tscherwitschke.de/download/mouserate-s.zip
http://www.truecarnage.com/downloads.php?cat_id=2&download_id=4


2.2 Overclocker votre port USB
(Peut être risqué et vous devez savoir modifier des fichiers systèmes pour y parvenir)

Sauter cette section si votre souris dépasse déjà les 400Hz.

Un des trucs que j'ai gardé jusqu'ici sous le coude est de changer le taux de transfert de votre port USB pour l'augmenter par rapport au taux standard de Windows qui est limité à 125Hz, ce qui signifie un temps de latence de 8 ms, et qui ne peut être modifié qu'en changeant le fichier usbport.sys. Si vous atteignez 250Hz, vous gagnez 4 ms. Vous tombez à 2 ms à 500Hz, et vous atteignez 1 ms à 1000Hz. C'est un avantage énorme dans un FPS. Certaines souris Logitech et Microsoft peuvent aussi avoir des performances décuplées quand vous overclockez votre port USB, à cause de l'interface bus limitée à 8 bits (précisément : Logitech MX300, MX500 et MX510 et la Microsoft WMO, IE3.0 et la Laser 6000). 
Il y a certaines choses à avoir en tête avant de changer quoi que ce soit sur votre système. Avant tout, vous avez probablement utilisé le 125Hz pendant un moment. Vous y étiez habitué. Vous avez appris à compenser la latence même infime, et si vous changez le taux de transfert, vous allez mettre du temps à vous y faire. Au départ, cela va vous sembler inconfortable, mais selon mon expérience personnelle, la différence est positive après un certain temps. Tout est plus naturel et fluide. J'ai entendu certains joueurs dire qu'ils n'aimaient pas le changement, et d'autres qui ne le voyaient pas. Votre impression peut varier.
De plus, toutes les souris ne se valent pas. Cela n'affectera pas votre système si votre nouveau rate n'est pas pris en charge par votre souris, et il n'y aura pas non plus de problème si vous effectuez bien toutes les étapes comme je vais le faire. Cependant, les souris ont toutes leurs limites, et passer de 125 à 500Hz ne signifie pas que vous allez gagner l'équivalent en vitesse. De plus, certaines souris sans fil ne peuvent pas être overclockées car la limite de transfert ne se situe plus au niveau du port USB mais de la vitesse de transmission entre la souris et le récepteur. Enfin, augmenter le taux peut parfois engendrer une consommation CPU un peu supérieure, ce qui peut, sur une vieille machine, affecter vos FPS. Utilisez alors des paramètres un peu plus bas.
Lisez ou imprimez ces instructions avant de commencer, vous n'aurez pas de connexion Internet en safemode (mode sans échec).
Tout d'abord, téléchargez le mouse rate checker ci-dessus afin de comparer avant et après l'overclockage.
Ensuite, si vous tournez sur Windows 32bits, téléchargez le Mouserate USB Switcher ci-dessous et décompressez-le sur votre Bureau. Si vous tournez sur du 64bits, suivez les indications qui viendront après la manipulation à propos de la version 32bits.
Ici : http://www.softpedia.com/get/Tweak/System-Tweak/USB-Mouserate-switcher.shtml
Et ici : http://www.majorgeeks.com/USB_Mouserate_Switcher_d4469.html
Redémarrez votre ordinateur et AVANT que Windows ne commence à charger, appuyez rapidement sur F8 pour obtenir l'écran de sélection de démarrage. Si Windows a quand même démarré normalement, recommencez, assurez-vous que vous n'utilisez pas un clavier en USB, que vous n'utilisez pas un adaptateur PS/2 ou activez quelque chose qui s'appelle ''USB Legacy use MSConfig''. Ou allez dans « Démarrer », « Exécuter » et tapez msconfig. Cliquez sur l'onglet ''boot.ini'', cochez « Démarrage sans échec » et faites ''Ok'' puis « Oui je veux redémarrer mon ordinateur maintenant ».
Quand vous avez l'écran de sélection, utilisez les touches directionnelles du clavier pour sélectionner le mode sans échec, assurez-vous d'opérer en mode admin, et dites « oui » à la demande de confirmation.
Faites une sauvegarde de votre fichier C:Windowssystem32driversusbport.sys ! Vous pouvez le renommer en ajoutant ''.old'' à la fin et le laisser dans le dossier. Si vous avez besoin de revenir en arrière par la suite, effacez le fichier que vous aurez créé (le nouveau usbport.sys) et supprimez l'ajout ''.old'' à l'ancien fichier.
Une fois le fichier renommé et toujours en safemode, exécutez le fichier usbmrs11.exe et suivez les instructions. Je vous conseille de passer de 125 à 250Hz tout d'abord, ce qui vous fera gagner 4 ms. Vous pouvez aller plus haut également.
Maintenant, installez le patch, et vous aurez besoin de redémarrer le PC pour que les changements soient effectifs. Restez en mode sans échec si vous voulez faire marche arrière ou augmenter encore le polling rate. Pour choisir un paramètre au dessus de 250Hz, dites 'no' à l'invite de mode 250Hz et 'yes' à l'invite de mode 500Hz.
Quand votre ordinateur charge en safemode, exécutez le programme de vérification du taux et regardez si les taux ont effectivement augmenté. Si ce n'est pas le cas, redémarrez en mode normal et cherchez sur Google de l'aide : ''overclocker port USB'', ''USB polling rate''... Assurez-vous quand même que vous avez bien suivi les étapes ci-dessus.
Répétez les trois dernières étapes jusqu'à obtenir la vitesse désirée. Je ne vous conseille pas d'aller jusqu'à 100Hz, parce que c'est un peu excessif et que la plupart des souris ne peuvent pas aller à cette vitesse. Gardez une vitesse que votre souris peut générer. Si vous avez utilisé msconfig pour booter en safemode, faites la même manip' en sélectionnant « Utiliser le BOOT.ini d'origine » et redémarrez.

NDR : Je me suis arrêté ici pour la traduction, parce qu'ensuite le guide parle des mises en gardes contre un paramètrage trop haut du poll rate, mais je me doute bien que ça ne sera pas utile à tout le monde, vu que la plupart des gens ici tournent soit sur du Unix, soit ont déjà un rate à 500Hz ou plus avec Vista ou des souris de gamer.

Concernant les versions 64 bits, soyez assurés de savoir ce que vous faites parce que c'est un poil plus compliqué.
Le fichier est différent, voici le nouveau (c'est le seul endroit sur Internet permettant de le télécharger) :http://hosted.filefront.com/antigen07
Démarrez toujours en safemode, faites la backup du fichier C:Windowssystem32driversusbport.sys 
Décompressez le fichier zip, dans lequel vous verrez différents dossiers nommés comme 1830_usbport.sys_250hz_4ms... Choisissez celui qui convient à votre choix de vitesse, et copiez le dans le même dossier que le usbport.sys d'origine. Ne touchez à rien d'autre, faites attention de ne pas écraser le fichier d'origine. Redémarrez en safemode et regardez si les changements ont été effectués. Répétez l'opération, pour changer de vitesse, en prenant bien garde à chaque fois d'écraser les versions patchées du usbport.sys, et non l'original. Recherchez toujours la bonne configuration selon votre souris.
Redémarrez et profitez de votre nouvelle souris.


2.3 Enlevez les poids supplémentaires des MX500/MX510

Attention : soyez prudent et travaillez sur une surface plate ou sur une feuille de papier blanc afin d'éviter de perdre des petites pièces.
Beaucoup de souris sortent de l'usine avec des poids à l'intérieur, pour les faire paraître plus solide et les aider à rester sur les tapis de souris. Si vous trouvez que votre souris est un peu trop lourde, vous pouvez retirer les pièces métalliques. Cela ne vous permettra pas forcément de mieux jouer si vous pouvez bouger votre souris plus rapidement, mais cela demeure une préférence personnelle. Le poids de votre main est largement supérieur au poids de la souris elle-même, donc l'importance de la masse qui puisse la freiner est relativement négligeable.
Bien que je ne traite ici que des souris MX5x0, il peut y avoir d'autres souris avec des poids amovibles. Toutefois, ne démontez pas une souris sans-fil à la recherche de poids : c'est simplement la batterie qui fait office de poids supplémentaire. De même, ne cherchez pas à démonter une souris qui ne présente pas de trous de tournevis accessibles : c'est probablement qu'il n'y a rien à enlever à l'intérieur. La MX518, de même que certaines souris prétendûment "gaming" n'ont pas non plus de poids supplémentaires.
1. Débranchez votre souris de l'ordinateur (après avoir atteint l'ordinateur s'il s'agit d'un port PS/2).
2. Retournez-la et repérez les 3 vis vers le bas, cachées par un autocollant. Mémorisez leur position et prenez un tournevis. Ces étapes peuvent varier selon le type de souris que vous avez, mais c'est globalement l'idée. 
3. Desserrez les 3 vis avec le tournevis. Les deux vis de devant vont un peu déchirer l'autocollant, donc prenez garde à ne pas détruire votre numéro de série, vous pourriez en avoir besoin ultérieurement pour faire marcher la garantie. La dernière vis va probablement refuser de sortir à chaque du sticker, utilisez alors un petit aimant ou retirer complètement l'autocollant avec précaution.
4. Une fois les 3 vis retirées, commencez prudemment mais fermemement à ouvrir la souris par l'avant à la manière d'un levier. L'arrière va sauter et la souris va se séparer en deux. PRENEZ VOTRE TEMPS. Si vous forcez l'ouverture, la petite partie qui maintient la roulette en place va voler, donc essayez vraiment de maintenir la roulette pendant que vous ouvrez la souris.
5. Le poids se situe sous la section supérieure, et est maintenu par une simple vis. Enlevez la vis, retirez le poids, et remettez la vis au cas où vous voudriez remettre le poids ultérieurement.
6. Réassemblez la souris en vous assurant que l'étiquette est maintenue par les deux vis afin qu'elle ne traîne pas sur le tapis et qu'elle perturbe vos mouvements pendant le jeu. Si vraiment vous n'arrivez pas à la maintenir en place, retirez-la mais assurez vous de conserver le numéro de série.
7. Vous avez terminé.

2.4 Mettre à jour le firmware de votre souris

Certaines nouvelles souris possèdent une mémoire flash embarquée, qui peut être mise à jour manuellement pour améliorer les performances et corriger certains bugs. Le firmware n'est pas le pilote, mais parfois vous avez besoin d'avoir le pilote installé pour modifier le firmware. Le firmware est un micro-logiciel intégré à la souris et qui sert à la contrôler. Donc si vous modifiez le firmware, les modifications seront toujours effectives quel que soit le PC sur lequel vous branchez votre souris (cela vaut également pour la plupart des réglages, ndr). Mais cela signifie également que vous n'avez aucun moyen de revenir en arrière. Si vous mettez à jour le firmware, lisez bien les instructions, n'éteignez PAS l'ordinateur et ne débranchez surtout PAS la souris, ou vous obtiendrez alors un splendide nouveau presse-papiers pour votre bureau. Les souris que je connais et qui ont une mise à jour possible sont la Copperhead, la DeathAdder, la Habu et la G5/G3.
Vous pouvez télécharger le dernier firmware depuis le site web du constructeur. Si vous avez besoin du pilote spécifique, faites un point de restauration système, installez le pilote, flashez le firmware et restaurer votre système. De cette manière, vous n'avez plus le pilote (donc les tracas liés) mais votre firmware est flashé. De même, opérez de la même manière si vous avez besoin d'utiliser les profils personnalisés. Une fois le pilote supprimé, votre souris sera toujours capable de changer de profil avec le bouton prévu (généralement en dessous de la souris).
Logitech : http://www.logitech.com/index.cfm/downloads/categories/US/EN,CRID=1792
Razer : http://www.razersupport.com/


2.5 Le panneau avancé de la MouseWare

Non traduit. Explique brièvement l'utilisation d'un pilote spécifique pour les Logitech MouseWare. Mailez-moi si vous avez besoin d'aide à ce propos pour traduire cette section.

2.6 Maximiser le taux de rafraîchissement de l'écran (= refresh rate)

Cette section peut sembler n'avoir rien à voir avec les souris, mais en fait si. Vous avez pu vous interroger sur l'intérêt d'overclocker votre port USB à 500Hz si votre moniteur peut seulement rafraîchir à 60Hz. Overclocker le PS/2 ou l'USB peut réduire la latence ou l'accélération négative sur certaines souris, mais vous ne pourrez pas profiter de la pleine amélioration de la fluidité si votre moniteur n'est pas réglé à son maximum en refresh rate. Les écrans LCD ont tendance à avoir des taux limités à 60 ou 75Hz, et les CRT peuvent aller beaucoup plus loin comme 120Hz en 800x600 mais restent cantonnés à 60Hz en 1600x1200. Mais quelle que soit votre résolution, vous pouvez avoir envie que votre moniteur tourne à son maximum. C'est un gros avantage de tourner en 100Hz, car tout est plus fluide et plus « stable ». Quand vous avez assez de framerates (ndr : le taux d'affichage), alors plus votre moniteur rafraîchit par seconde, plus fluides seront la souris et le jeu. De plus, sur certains CRT cela peut éviter de fatiguer les yeux pendant de longues sessions de jeu, et sur tous les écrans, cela conduit à réduire un peu les défauts d'affichage.
Si vous ne savez pas quel taux peut supporter votre écran pendant le jeu, modifiez manuellement votre résolution de bureau en mettant celle que vous utilisez pour jouer (Clic droit sur le bureau > Paramètres, puis ajustez le curseur). Puis dans « Avancé », regardez dans la liste quels sont les taux proposés, et mettez le plus haut. Le mouvement de la souris sera alors notablement fluidifié. Si après cela l'image de l'écran dépasse ou s'il y a des bords noirs, utilisez les boutons de votre écran pour repositionner l'image.
Ndr : La suite du guide explique comment forcer le refreshrate dans CS:S. Dans Urban Terror, allez dans Setup, puis System, et changez le refreshrate selon les capacités de votre écran.


2.7 Booster les performances du port PS/2

Si vous ne pouvez brancher votre souris qu'en PS/2, ou si vous n'avez pas envie d'overclocker vos ports USB, votre sort n'est pas scellé. Il est vraiment aisé d'overclocker le port PS/2, comparé à l'aventure que cela représente pour les ports USB. Les étapes décrites ci-dessous sont similaires pour Windows 2000, XP, XP-64 bits.
1. Votre souris est branchée à un port PS/2. Faites "Démarrez", clic-droit sur "Poste de travail" et cliquez sur "Propriétés".
2. Là, allez dans l'onglet "Matériel", puis dans "Gestionnaire de périphériques".
3. Cherchez ici "Souris et autres périphériques de pointage", puis cliquez sur le [+] pour afficher tous les périphériques connectés, notamment la ligne concernant votre souris.
4. Clic-droit sur "Souris compatibles PS/2" et faites "Propriétés".
5. Vous êtes maintenant dans les propriétés de votre souris. Allez dans l'onglet "Réglages avancés".
6. Mettez le taux à 200 par seconde.
7. Activez la détection de la roulette si votre souris en a une, ou non si ce n'est pas le cas.
8. Réglez la longueur du tampon d'informations entrantes à 200 si vous utilisez une haute sensibilité, à 300 si vous utilisez une sensibilité plutôt basse. Cela vous aidera à réduire l'accélération négative pour les mouvements les plus rapides de la souris.
9. Validez tout et redémarrez si demandé.
10. Vérifiez le résultat avec le mouse rate checker.
11. Amusez-vous bien. 



Ndr : La 2.8 n'est pas traduite non plus, mailez-moi si vous avez besoin d'explications. 

2.9 Ce qui peut causer du lag ou une latence de la souris

En dépit des termes du titre, certaines fois le lag ou la latence ne sont pas causés du tout par la souris elle-même. Voici simplement une liste de ce qui peut être à l'origine d'un lag ou d'une latence remarquable.
- Un m_filter à 1 ;
- Un fil de souris vieux ou abîmé ;
- La V-Synch activée ;
- Un écran LCD : en effet, certains écrans LCD ont un temps de réponse jusqu'à 5 fois plus élevé que ce qu'il est indiqué ;
- Un adware ou un spyware qui fait tourner votre processeur ;
- Un framerate très bas (moins de 25) ;
- Un refreshrate de l'écran très bas ;
- L'utilisation d'un adaptateur PS/2 / USB
- Des tâches inutiles tournant en fond.



2.10 Trouver la sensibilité PARFAITE

Grâce à impuLsive, je peux exposer ici un excellent moyen de vous rapprocher vraiment très près de votre sensibilité parfaite dans le jeu.
NDR : je vais adapter un peu la manip' à Urban.
Lancez une map en local, tapant /devmap ut4_turnpike. Puis, une fois en jeu, tapez /give all. Débarassez-vous de tous les items, puis prenez une arme de base comme la LR ou la M4.
Cherchez un mur vide avec un assez grand espace autour (genre : jeep). Tirez quelques balles dans le mur. Maintenant, gardez votre crosshair sur les marques sur le mur (vous aurez peut-être besoin d'augmenter le temps d'affichage des bullets marks dans les menus du jeu) et commencez à tirer très précisément sur les marques au mur. Le but est d'être si parfaitement sur la cible en regardant les marques de balles que vous avez l'impression d'avoir un fil attaché entre les marques sur le mur et le bout de votre arme (ndr : difficulté de traduction sur ''poll hinged'', si quelqu'un a une idée...), et vous vous contentez de tourner et bouger sans jamais déplacer votre crosshair des marques.
Vous pouvez faire cet exercice avec des distances différentes, de près ou de loin, pour avoir une assez bonne représentation de l'exercice. Prenez par exemple les distances auxquelles vous rencontrez les ennemis dans votre manière de jouer en général. Cela vous permet également d'avoir des mouvements de souris fluides et de ne pas faire traîner trop votre main. Une fois que vous avez bien essayé l'exercice, prenez un papier, un stylo, et une calculatrice. Notez la sensibilité que vous utilisiez pendant l'exercice sur la feuille (ndr : prenez vraiment une feuille).
Maintenant, en console, changez la sensibilité : mettez le double de celle que vous utilisiez (ndr : /sensitivity ou /sensi + tab). Essayez à nouveau l'exercice. Une fois que vous vous y êtes fait rapidement, demandez-vous si vous suiviez les balles mieux qu'avant ou pire qu'avant. Ecrivez la sensi sur le papier. Maintenant vous allez comparer avec une sensi égale à la moitié de votre sensi d'origine. Utilisez la calculatrice si nécessaire, avec une division s'arrêtant à 0.001 près. Mettez cette sensi et refaites l'exercice du mieux que vous pouvez. Pendant cela, réfléchissez à ceci : une sensi est trop haute si vous avez des difficultés à contrôler le crosshair qui peut rebondir autour des marques, et inversement, une sensi est trop basse quand vous sentez votre main qui décroche, et que vous prenez du retard sur votre visée.
Maintenant, regardez la feuille de papier. Barrez la pire sensibilité la plus haute ou la plus basse, ce qui laisse deux sensibilités possibles sur la feuille. Si vous avez gardé la plus haute, doublez-la. Si vous avez gardé la plus basse, divisez-la par deux. Si vous trouvez que la nouvelle était meilleure, répétez ce paragraphe en barrant la pire plus basse ou plus haute, pour obtenir un « pire » pour la nouvelle sensi. Vous devez toujours multiplier par deux si vous choisissez la sensi la plus haute, et diviser par deux si vous préférez garder la sensi la plus basse, jusqu'à obtenir deux sensibilités.
Ndr : Si vous ne comprenez pas tout, tout de suite, ne vous en faites pas, j'ai mis des exemples très détaillés plus bas.
Vous avez donc deux sensis : au dessus de la première, votre aim empire, en dessous de la deuxième, pareil. Votre sensibilité idéale doit se trouver entre les deux... Faites la moyenne des deux (ajoutez-les et divisez par deux le résultat), avec 3 décimales. Ecrivez le résultat mais ne l'essayez pas encore. A la place, testez encore longuement la plus haute et la plus basse et décidez laquelle est pire, barrez-la, et répétez le paragraphe avec les deux sensis restantes, et ce jusqu'à ce que vous ne puissiez vraiment plus dire en le jurant sur votre vie laquelle est la mieux et laquelle est la pire. Maintenant, la moyenne de ces deux sensibilités va vous donner une approche très précise de votre sensibilité optimale.
J'ai essayé cette méthode en partant de différentes valeurs, et je suis toujours arrivé à la même valeur avec un taux d'erreur de moins de 5 pourcents. En trois fois, je suis arrivé à 1.181, 1.200 et 1.155.
Pourquoi est-ce quand même un peu différent ? Déjà parce que vos sensations sont différentes chaque jour, mais il peut être intéressant de tester cette méthode plusieurs jours, en partant de différentes valeurs. Sur une semaine disons, vous devriez arriver à plusieurs valeurs. Faites la moyenne de toutes... et vous obtenez votre sensibilité PARFAITE.
Avec cette méthode, peu importe comment vous vous sentez selon les jours de la semaine, vous finissez toujours par obtenir la sensi optimale. Vous pouvez donc garder celle-ci, en l'ajustant éventuellement dans une marge de plus au moins 5 pourcents. C'est votre gamme « optimale » de sensibilité. L'essentiel est de trouver VOTRE valeur est de rester fidèle à elle. L'esprit aime la cohérence, et en changeant sans cesse avec une importante variation, votre jeu va être chaotique et de incohérent.

Exemples :
Ex. 1 :
On commence à 0.3. On essaye le double (0.6) et la moitié (0.15). On décide que 0.6 est mieux que 0.15. 
On a gardé la valeur la plus haute, donc la multiplie par deux : on essaye 1.2. On trouve que la sensi originale était mieux que 1.2. 
On fait la moyenne de ce qui reste (0.3 et 0.6), on obtient 0.45. On essaye 0.3 et 0.6 et on trouve que 0.6 est quand même mieux. On fait encore une moyenne, entre 0.45 et 0.6, ce qui donne 0.525. On compare 0.45 et 0.6, et on trouve que 0.45 est mieux. On fait... la moyenne de 0.525 et de 0.45, ce qui donne 0.488. On compare 0.45 et 0.525, on trouve que 0.45 est toujours mieux. On fait la moyenne encore, entre 0.45 et 0.488, ce qui donne 0.469. On compare 0.45 et 0.488... ça devient compliqué à comparer mais il semblerait que 0.488 est quand même mieux. On fait la moyenne de 0.469 et de 0.488, ce qui donne 0.479. Là, on est vraiment incapable objectivement de choisir entre les deux... on prend la moyenne qu'il arrondit à 0.48.
Ex. 2 (schématisé)
On commence à 10.0
Haute 20
Sensi originale 10
Bas 5

On préfère 5 par rapport à 20 
Sensi originale 10
Bas 5
Plus bas 2.5

On préfère 2.5 par rapport à 10
Bas 5
Plus bas 2.5
Le plus bas 1.25

On préfère 5 par rapport à 1.25
Bas 5
Moyenne1 3.75
Plus bas 2.5

On préfère 5 par rapport à 2.5
Bas 5
Moyenne2 4.375
Moyenne1 3.75

On préfère 5 par rapport à 3.75
Bas 5
Moyenne3 4.688
Moyenne2 4.375

On préfère 5 par rapport à 4.375
Bas 5
Moyenne4 4.844
Moyenne3 4.688

On préfère 5 par rapport à 4.688
Bas 5
Moyenne5 4.922
Moyenne4 4.844

On préfère 4.844 par rapport à 5
Moyenne5 4.922
Moyenne6 4.883
Moyenne4 4.844

On n'arrive pas à comparer 4.844 et 4.922, on prend la moyenne... 4.88 !



Ajout du traducteur
Notes du traducteur :


J'ai abrégé « sensibilité » par « sensi » parfois. De même, j'ai rajouté quelques notes en italiques et repérables par l'abréviation « ndr », « note du rédacteur ». Je n'ai pas contacté (pas encore du moins) l'auteur, j'espère qu'il ne m'en voudra pas d'avoir tenté d'ouvrir son savoir à la communauté française. Il se prénomme Antigen. Je suis tombé dessus alors que j'étais (et que je suis toujours) en pleine crise existencielle sur ma sensibilité dans Urban Terror, et je sais que ça arrive à pas mal de joueurs.

J'espère que ce guide vous aidera autant que moi, ça m'a pris mal de temps pour traduire. J'ai sauté quelques sections comme vous l'aurez constaté, mais je peux toujours les traduire si vous en avez besoin.

Ce tutoriel, bien qu'étant très complet, n'éclaire peut-être pas toutes les questions.
Je vais ainsi brièvement répondre à une question que l'on me pose souvent : est-il utile de se procurer une souris "spécial" jeu ?
Il est vrai, les souris "de gamer" sont généralement bien plus chères que les souris de bureautique, mais également plus fragiles, plus compliquées à trouver sur le marché, et parfois assez complexes à configurer. Je m'étonne sans cesse de voir des "bons" joueurs qui fraguent depuis toujours avec des souris de laptop, ou des souris à 10€. Bon, la plupart des joueurs de haut niveau que je connais ont quand même une souris spécialisée, et il y a pour cela une raison. 
Alors, pour moi, la réponse à la question posée ci-dessus est : oui. 
Mais tout dépend du joueur. S'il y a une chose à avoir à l'esprit, c'est que ce n'est PAS la souris qui fait le joueur, et si vous jouez depuis quelque temps avec une souris bon marché et que demain vous vous procurez une Razer à 150€, votre skill ne va pas doubler (il risque même de diminuer, car cela demande beaucoup d'adaptation).
De même, si vous ne jouez à votre FPS favori que quelques heures par semaines, il n'est peut-être pas utile de vider son compte bancaire, tout dépend de votre attitude par rapport au gaming.

Quels sont donc maintenant les avantages offerts par les souris "haut de gamme" ? 
Tout d'abord, le plus important : la précision. Elle se mesure en DPI, comme vous avez pu le lire plus haut. Une souris classique tourne aux alentours de 400 à 800 DPI, ce qui n'est pas énorme. On peut considérer qu'une souris est de relativement bonne facture lorsqu'elle se cadence à 2000 DPI. Cette indication est le fruit de coups marketing entre constructeurs, et actuellement (juillet 2009), le record mondial en termes de DPI est détenu par la Razer Mamba qui affiche 5600 DPI (bien que, je le répète, 2000 DPI sont déjà suffisants).
Ensuite, la qualité du capteur. Les souris sont soit à capteur laser, soit optique. Les deux ont des avantages et des inconvénients. Ce sont des technologies différentes, bien que le laser soit plus récent et tend à être privilégié pour les souris haut de gamme aujourd'hui (la première a été la MX1000 de Logitech). Quoiqu'il en soit, un capteur de bonne qualité est celui qui ne "saute" pas, quelle que soit la vitesse à laquelle la souris parcourt votre tapis (selon une vitesse normalement infligée par un bras humain, bien entendu, on parle de G).
Ensuite, la vitesse de transmission. Vous l'avez lu également, les souris récents overclockent automatiquement le polling rate du port USB à 500 voire 1000Hz (1000Hz, c'est à dire un temps de réponse de 1 milliseconde, étant devenu de nos jours un standard). Il n'y rien à faire, juste à brancher la souris et installer le pilote associé.
Ensuite, l'ergonomie, et la facture globale de la souris. C'est un atout décisif, bien évidemment. Texture, revêtement, forme, boutons latéraux... Tout est une question de préférences. Par exemple, certaines souris sont prévues pour être maniées avec le bout des doigts (comme la Razer Copperhead), d'autres avec toute la paume (comme la Lachesis, la Mamba, et les grosses souris de Logitech). Personne ne peut choisir à votre place.

En définitive, toute est question de votre budget, de votre usage du jeu vidéo, de vos préférences personnelles. Il se peut que vous vous considériez comme très bon avec une souris classique, et que vous ne vouliez en aucun cas changer. C'est votre choix et de très bons joueurs se débrouillent ainsi.
Mais gardez à l'esprit que jouer sur une très petite souris, avec un capteur bas de gamme, sur du USB 125Hz, ce n'est vraiment pas la même chose que de jouer avec une souris ergonomique, qui monte à 2000 ou 4000 DPI, et un laser haut de gamme 3.5G qui reproduit exactement tous vos gestes.

Si vous êtes convaincus, il ne reste plus qu'à faire votre choix. Le marché du périphérique de jeu n'est pas large, il se partage entre Logitech, Razer et Steelseries. A savoir, Razer occupe tout de même une place particulière, tant au niveau de sa politique commerciale et [avis personnel du rédacteur] que de la qualité de ses produits, même si les souris Razer sont les plus chères au monde.

De plus, n'oubliez pas qu'une bonne souris ne vous apporte rien si vous jouez sur un morceau de carton. N'hésitez vraiment pas à vous offrir également un tapis de souris de gamer, votre souris ne peut libérer son plein potentiel que sur des surfaces étudiées pour cela. De même, Razer ou Steelseries ont une offre de gammes intéressante.


Revenir en haut
Publicité






MessagePosté le: Mar 15 Fév - 15:14 (2011)    Sujet du message: Publicité
PublicitéSupprimer les publicités ?
Revenir en haut
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet     Index du Forum // Général // Annonces Non Officielles Toutes les heures sont au format GMT + 1 Heure
Page 1 sur 1

 
Sauter vers:  

Index | Panneau d’administration | Creer un forum | Forum gratuit d’entraide | Annuaire des forums gratuits | Signaler une violation | Conditions générales d'utilisation
alexisBlue v1.2 // Theme Created By: Andrew Charron // Icons in Part By: Travis Carden
Powered by phpBB © 2001, 2018 phpBB Group
Traduction par : phpBB-fr.com